ESPAGNE : SAUVETAGE DE PLUS DE 400 MIGRANTS AU LARGE DE GIBRALTAR.

 

 

Chaque année, des dizaines de milliers de personnes tentent d’atteindre l’Espagne et d’autres pays du sud de l’Europe, en traversant la Méditerranée dans des bateaux de contrebande.
L’Espagne est la troisième porte d’entrée de l’immigration clandestine en Europe, après l’Italie et la Grèce. Les immigrés se tournent de plus en plus vers l’Espagne pour éviter l’anarchie en Libye.

Ainsi,les services d’urgence maritime espagnols opérant dans le détroit de Gibraltar ont déclaré avoir sauvé plus de 400 migrants qui tentaient de passer d’Afrique vers les cotes Espagnoles.
Les autorités espagnoles ont déclaré, que les immigrants étaient à bord 14 bateaux de contrebandiers de passage maritime routier du Maroc en direction de l’Espagne, où il semble que c’est le nouveau intérimaire des contrebandiers, au vu de l’anarchie qui règne dans ce pays.

 

Selon l’Organisation Internationale pour les migrations, plus de 22 400 personnes sont arrivées en Espagne en 2017, soit plus de trois fois le nombre d’arrivées en 2016.

Malheureusement et selon le rapport de l’Organisation, un total de 223 personnes sont mortes lors de ses tentations de voyage risqué, un chiffre qui ne cesse de s’alourdir vu que les cadavres sont éparpillés à travers plusieurs pays du Sud de la Méditerranée .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button