LA TUNISIE SUR UN CHARBON ARDENT:UN MORT DÉJÀ…

Un homme est décédé dans la nuit de lundi à mardi lors de heurts nocturnes en Tunisie, alors que le pays est secoué depuis plusieurs jours par de nouveaux troubles sociaux alimentés par des mesures d’austérité, sept ans après sa révolution.Des dizaines de personnes ont été arrêtées, onze agents de police blessés et plusieurs bâtiments publics endommagés lors de heurts qui ont touché plusieurs villes tunisiennes dans la nuit, selon le ministère de l’Intérieur.Une autopsie avait lieu mardi pour déterminer la cause du décès de cet homme de 43 ans à Tebourba, à l’ouest de Tunis, où des échauffourées ont eu lieu dans la nuit, selon les porte-parole des ministères de la Santé et de l’Intérieur.Le ministère de l’Intérieur a démenti que cet homme a été tué par la police, soulignant qu’il ne portait aucune marque de violence. Selon son porte-parole Khlifa Chibani, il souffrait de « problèmes respiratoires ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button