LE polisario S’ATTACHE LES SERVICES DES ANGLOPHONES DU CONTINENT POUR FAIRE PRESSION SUR LE MAROC À L’APPROCHE DU SOMMET DE L’UA

Depuis le début du mois de mai, le Front polisario a entrepris une série de démarches intensives sur le Continent africain en préparation du prochain sommet africain à Nouakchott, en Mauritanie, en juillet, concentrant sa «diplomatie» sur l’axe anglophone du Continent.

Plus tôt ce mois-ci, le Front polisario a commencé ses activités au Kenya, au Zimbabwe et en Namibie en deux étapes: à travers« le ministre des Affaires Etrangères », Mohamed Salem Ould Salik, puis « le président » Ibrahim Ghali dans le cadre de visites officielles qui se sont achevées mardi, pour discuter du dossier du Sahara et de ses développements.

Le Front polisario, qui a axé ses récentes initiatives sur l’axe des pays anglophones, cherche à renforcer sa coopération et sa mobilisation au niveau de l’Organisation de l’Union Africaine, pour faire pression sur le Maroc sur le Continent, étant comme l’un des regroupements les plus hostiles du Royaume du Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button