RDC:DES FORCES ONUSIENNES SPÉCIALES POUR ARRÊTER LE MASSACRE DES CASQUES BLEUS

Un an après la signature de l’accord politique du 31 décembre 2016, la situation politique en République démocratique du Congo (RDC) reste « extrêmement fragile », a déclaré mardi devant le Conseil de sécurité le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix.M. Lacroix, qui présentait au Conseil de sécurité le dernier rapport du Secrétaire général sur la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO), a condamné la répression violente des manifestations du 31 décembre 2017 par les forces nationales de sécurité, appelant les autorités nationales à diligenter les enquêtes nécessaires pour traduire en justice les auteurs présumés de violations des droits de l’homme.Le Secrétaire général adjoint a notamment engagé les acteurs politiques à jouer un rôle constructif dans la mise en œuvre du calendrier électoral, avertissant que tout refus de compromis ne ferait qu’approfondir la crise politique.En la matière, le représentant de la RDC a assuré que les autorités congolaises sont déterminées à « aller vers les élections », tout en dénonçant le fait qu’après la publication du calendrier qui a fixé les élections au 23 décembre 2018, « l’opposition réfractaire au compromis » continue à « s’agiter ».S’agissant de l’attaque meurtrière perpétrée le 7 décembre contre des Casques bleus à Semuliki, au Nord-Kivu, et, qui a couté la vie à 15 soldats de la paix tanzaniens, M. Lacroix a annoncé que des préparatifs étaient en cours pour assurer l’opérationnalisation, le mois prochain, d’un troisième bataillon à déploiement rapide, précisant que les membres de ce type d’unités suivaient un entraînement aux combats de jungle pour leur permettre d’évoluer de manière plus efficace dans l’environnement asymétrique dans lequel ils opèrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button