NICARAGUA : DES MANIFESTATIONS AVEC DES CENTAINES DE MORTS ET DE MILLIERS DE BLESSÉS PAR DES RAFALES

Une ONG du Nicaragua,  rapporte que depuis le début de la vague de protestations lancées mi-Avril contre le gouvernement de Daniel Ortega, un total de 121 personnes ont été tuées et 1 300 blessées , notant avec amertume que le bilan ne devra pas s’arrêter là, au vu de la détermination des citoyens très mécontents de la politique suivi par le président.

Ce bilan s’est alourdi ces derniers jours avec les 10 morts enregistrés dans des violences entre manifestants et forces de l’ordre à Masaya, dans le sud de ce petit pays d’Amérique centrale, a précisé à l’AFP Marlin Sierra, secrétaire exécutif le Centre nicaraguayen des Droits de l’Homme.

Depuis plusieurs jours, Masaya est devenu l’épicentre des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre qui tentent de dégager les nombreuses barricades obstruant les rues de cette ville de 100 000 habitants.

Plusieurs habitants ont notamment fait état lundi de deux exécutions sommaires de manifestants désarmés, dont un mineur de 15 ans. Un policier a également été tué selon les autorités.

Mardi, les violences ont gagné la perle touristique de Granada, à 46 km au sud-est de la capitale Managua, où un adolescent a été tué par balle, selon le Cenidh.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button