UN FRANCO-ALGÉRIEN ÉCROUE POUR TENTATIVE DE MEURTRE ET TRAFIC DE STUPÉFIANTS

Une collaboration musclée et très minutieuse entre la BNPJ, la DST,la DGSN et même Interpol,venait de mettre fin à la cavale d’un ressortissant franco-algérien de 35 ans, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international, qu’avait ordonné à son encontre un Magistrat français.Le suspect était suivit dans une affaire de tentative de meurtre préméditée en 2016,formation d’un réseau criminel et implication dans le domaine des stupéfiants.Le franco-algérien disposait, à son arrestation par les éléments de la BNPJ, d’un permis de conduire et d’un  passeport français falsifié .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button