4 PAYS EUROPÉENS CRÉENT UNE COMMISSION POUR RECENSER LES MIGRANTS DISPARUS EN MÉDITERRANÉE.

Un seul objectif fixé par quatre pays méditerranéen à savoir l’Italie, Malte, Chypre et la Grèce,définir  la décision de créer un projet de Commission international pour recenser les personnes disparues ICMP, afin de localiser les migrants disparus en mer méditerranée depuis 2014, et dont on estime le nombre à environ 16 000.

Lancée hier lundi 11 Juin à Rome sur une initiative des quatre pays cités auparavant, c’est la première fois dans l’histoire que des gouvernements concernés directement par le flux des immigrés clandestins, s’associent sur ce dossier, souligne Kathryne Bomberger la directrice générale de l’ICMP.

 

La responsable a admis disposer aujourd’hui de bien peu de chiffres. « Nous savons par exemple que l’Italie, au cours de la dernière décennie, a retrouvé 8000 migrants dans la mer de la Méditerranée qui est en train de se transformer en une fosse commune », a-t-elle indiqué. Près de 27 000 migrants pourraient avoir disparu dans le monde depuis 2014, dont 16 000 en Méditerranée, ont souligné les participants de la réunion de Rome dans un communiqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button