LES HEURTS CONTINUENT EN TUNISIE

Plus de 300 personnes ont été arrêtées ces dernières 24 heures en Tunisie, où des heurts entre manifestants et policiers ont eu lieu pour la troisième nuit consécutive, ont indiqué jeudi les autorités, portant à plus de 500 le nombre d’interpellations en deux jours.Les troubles, alimentés par une grogne sociale, ont éclaté lundi alors que s’approche le septième anniversaire de la révolution tunisienne, qui réclamait travail et dignité et a chassé du pouvoir le dictateur Zine el Abidine Ben Ali le 14 janvier 2011.Mercredi, 328 personnes ont été arrêtées pour des vols, pillages, incendies volontaires et blocages de route commis au cours des derniers jours, a indiqué à l’AFP le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khalifa Chibani, selon qui l’intensité des violences » a toutefois « diminué par rapport aux jours précédents ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button