ALORS QU’IL DEVAIT SE RENDRE À LA CHAMBRE CORRECTIONNELLE, LE PEN EST DÉPÊCHÉ VERS L’HÔPITAL

Jean-Marie Le Pen, l’ancien dirigeant politique du FN,qui devait se rendre mercredi à la 17e Chambre Correctionnelle du Tribunal de Paris pour assister à son procès pour provocation à la haine ou à la violence et pour injure publique, en raison de divers propos visant les homosexuels et notamment le policier tué dans l’attentat des Champs-Elysées en 2017,vient d’être hospitalisé depuis mardi après-midi dans un établissement près de Paris en raison d’un “état de fatigue générale”, a-t-on appris mercredi auprès de son conseiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button