RUSSIE 2018:NIKOLA KALINIC ( CROATIE-AC MILAN) 1er JOUEUR EXPULSÉ VERS SON PAYS SANS AVOIR JOUÉ. LES RAISONS

Le Mondial commence à apporter son lot de nouvelles attirantes et qui font le buzz dont notamment celle du premier expulsé, non du stade pour double carton jaune ou faute grave mais à travers des conséquences qui semblent incompréhensibles, sinon bizarres pour le comportement d’un joueur international qui participe à une Coupe du Monde ;

En effet, il est donc acquis que l’attaquant de l’AC Milan et international Croate Nikola Kalinic ne terminera pas la Coupe du monde 2018, n’en prendra point part, puisqu’il vient d’être exclu du groupe hier lundi par son sélectionneur Zlatko Dalic. Ce dernier lui reproche le fait de refuser d’entrer en jeu samedi face au Nigeria (2-0).

Zlatco s’est exprimé dans ce sens en accusant le joueur de ne pas répondre favorablement à son appel : « Lors de la rencontre avec le Nigeria, Kalinic était en train de s’échauffer et devait rentrer en seconde période, mais il a dit qu’il n’était pas prêt à rentrer en raison d’un problème de dos.

La même chose s’est produite lors du match amical contre le Brésil et avant la séance d’entraînement de dimanche. J’ai calmement accepté cela et comme j’ai besoin que mes joueurs soient en forme et prêts à jouer, j’ai pris cette décision ».

Kalinik, reste donc le premier joueur à être refouler vers son pays dans cette Coupe du Monde de Russie 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button