SETTAT : DES OUVRIERS D’UN CHANTIER DE CONSTRUCTION FONT UNE DÉCOUVERTE INATTENDUE.

Des ouvriers qui travaillaient sur un chantier de la ville de Settat, ont découverts Jeudi dernier des restes d’ossements humains se composant de deux jambes et d’un crane, alors qu’ils creusaient des tranchées de construction dans un chantier dans un lot de terrain situé au nord de la ville.

Dépassés par cette découverte inattendue, Les ouvriers ont tout stoppé immédiatement et ont prévenu les services de police du district le plus proche qui se sont déplacés, ce qui à provoqué une alerte au niveau régional, où les fonctionnaires du bureau municipal de santé ont rejoints le chantier afin de superviser le rassemblement des restes humains, et de procéder à leur transfert vers la morgue de l’hôpital Hassan II de la ville de Settat pour les procédures d’identification, sur instructions du procureur du Roi auprès du tribunal de la ville .

Une enquête à été ouverte par la Police Judiciaire de la capitale de la Chaouia sur cette découverte macabre, afin d’identifier le défunt dont les ossements ont été enterré dans ce zonede la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button