LE PARLEMENT EUROPÉEN CHOQUE L’ALGÉRIE ET LE polisario

L’Algérie passe à trépas et il se pourrait qu’elle ne pourra plus se relever de ses revers qu’elle accumule jour après jour sur le plan intérieur comme sur le plan extérieur ou , rien que hier jeudi, l’Algérie s’est faite remise à sa place par le Parlement Européen. Les déceptions partent de New York, à Genève, en passant par Bruxelles et Strasbourg.

Hier Jeudi donc au Parlement Européen à Strasbourg, lors du vote en Plénière d’un rapport de l’Union Européenne (UE) à adresser à la 73ème Session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, les Députés Européens ont rejeté en bloc des amendements qui étaient insidieusement glissés dans ledit rapport contenant des allégations erronées sur le mandat de la MINURSO et sur les Arrêts de la Cour de Justice de l’UE concernant le Maroc.

Si ce rejet consacre une nouvelle fois la primauté du processus Onusien dans le règlement du conflit artificiel autour du Sahara, il signifie surtout que l’Union Européenne, comme l’ont réitéré à maintes reprises ses responsables et dirigeants, se refuse de toute ingérence dans la question , mettant ainsi l’Algérie devant ses responsabilités, ces mêmes responsabilités qu’elle a toujours fuit, alors qu’elle est partie prenante directe dans le Conflit.

Aujourd’hui, le Maroc a démontré que Sa Cause est juste et que son intention est louable et son Projet d’Autonomie est crédible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button