ANGLETERRE: LE PLAN POUR UNE APPROCHE AVEC L’UE

L’Angleterre veut et ne veut pas se séparer de l’Europe, tant elle mise sur n’importe quel moyen disponible pour rester en contact permanent avec le Vieux Continent qu’elle n’entend point vouloir s’en séparer.

Le Brexit, qui n’a pas eu le mérite de laisser un sérieux espace pour l’Angleterre pour se confronter de plus près avec l’Europe, se prépare à définir une autre option pour s’approcher davantage d’une Europe plus performante et prête, toutefois, à toute approche avec les Anglais !

Aujourd’hui, le gouvernement britannique a présenté jeudi au Parlement les détails de son plan pour la relation entre le Royaume-Uni et l’UE après le Brexit, qui a provoqué les démissions de deux ministres et alimenté les velléités de rébellion au sein de la majorité.

Dans une note d’introduction au document contesté, qui propose la mise en place d’une nouvelle union douanière avec le bloc des 27, la Première ministre Theresa May a estimé que l’obtention d’un accord avec Bruxelles nécessiterait « du pragmatisme et des compromis de chaque côté ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button