JAPON: PLAQUES D’ÉGOUT,ŒUVRES D’ART

Le Japon n’en fini pas d’étonner le monde par certains gestes qu’il déploie et qui semblent sortir de l’ordinaire.La dernière trouvaille s’illustre par cette envie d’arpenter les villes japonaises les yeux rivés sur le trottoir, à la recherche des plaques d’égout du pays transformées en œuvres d’art.Ce sont quelque 1.700 communes du Japon qui sont dotées de modèles personnalisés et colorés de ces plaques de fonte pour embellir leurs espaces publics, voire attirer des touristes.Les motifs font généralement référence à l’histoire, à la géographie ou à des spécialités locales: un château fort pour Osaka (ouest), un pont emblématique enjambant la baie de Tokyo pour le port de Yokohama, ou le Mont Fuji pour la ville du même nom, située au pied du célèbre volcan.Tama City, ville de la banlieue ouest de Tokyo, a quant à elle choisi une icône plus récente: le chat Hello Kitty. Il orne dix plaques d’égout opportunément installées près d’un parc d’attractions pour enfants.Comme quoi, au Japon on essaie par tous les moyens à vouloir distraire et…faire venir autant de touristes!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button