NEW YORK-DÉVELOPPEMENT DURABLE: LE MAROC ET LA SOUTENABILITÉ, LA STABILITÉ ET LA SÉCURITÉ

Le Maroc a organisé, mardi à New York, une réunion ministérielle sur l’Initiative africaine pour la Soutenabilité, la Stabilité et la Sécurité (3S), lancée à l’occasion du 1er Sommet d’Action africain, tenu à Marrakech le 16 novembre 2016 en marge de la COP22.

Cette rencontre, organisée conjointement avec le Sénégal et en collaboration avec le Secrétariat de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD), en marge du Forum politique de haut niveau 2018 des Nations Unies, a été marquée par la participation de plusieurs ministres africains de l’Environnement, ainsi que de hauts responsables européens et d’Organisations internationales, en plus de Monique Barbut, Secrétaire exécutive de la CNULCD, et de Zhang Jianlong, président de la 13e session de la Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (COP13) et ministre à l’Administration nationale des forêts et des prairies de la Chine.

A cette occasion, l’accent a été mis sur le grand potentiel offert par l’initiative 3S en tant qu’initiative intergouvernementale africaine visant à s’attaquer aux causes profondes de la migration et de l’instabilité amplifiées par la dégradation des terres et le changement climatique.

Intervenant en sa qualité de coprésident de cette réunion, la secrétaire d’Etat chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi, a relevé que l’initiative 3S pourrait devenir un instrument permettant d’accélérer la réalisation de nombreux Objectifs de développement durable (ODD) et un outil de mise en œuvre du Pacte mondial sur les migrations, endossé la semaine dernière par l’Assemblée générale de l’Onu et qui sera formellement adopté en décembre prochain lors d’une conférence internationale à Marrakech.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button