ATP-AUSTRALIE: FEDERER DE RETOUR MALGRÉ L’AGE

 À 36 ans, Roger Federer affirme qu’il ne peut plus être considéré comme favori d’un tournoi du Grand Chelem, face à des joueurs comme Rafael Nadal ou Novak Djkovic. Pourtant, c’est bien lui qui défendra son titre à Melbourne à partir d’aujourd’hui et il entend bien se donner toutes les chances.
« Avec l’âge, je me sens obligé de considérer mes chances à la baisse simplement parce que je ne pense pas qu’à 36 ans on puisse être favori d’un tournoi », a déclaré dimanche le no 2 mondial qui jouera ses 19es Internationaux d’Australie où il tentera de décrocher un 20e titre en Grand Chelem.« C’est pourquoi j’aborde les choses plus détendu, vous voyez, à ce stade de ma carrière .Après une année 2016 tronquée par les blessures, Federer a vécu une année 2017 époustouflante durant laquelle il a remporté ses 5es Internationaux d’Australie puis son 8e Wimbledon.« Jouer sans pression était très agréable après toutes ces années passées sous une pression intense. C’est pareil cette année », a souligné le Suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button