RUSSIE 2018: DIEDHIOU, LE MEILLEUR ARBITRE DE L’AFRIQUE, ÉTAIT PRESSENTI POUR LA FINALE. IL VIENT DE PRENDRE SA RETRAITE

L’arbitre international Malang Diédhiou qui a annoncé sa retraite jeudi dernier, a confié à l’APS avoir été au courant des rumeurs le « désignant comme officiel de la finale du Mondial 2018 entre la France et la Croatie ».

« Oui, j’ai appris les rumeurs et mieux des confrères des autres continents, nous disait qu’on mériterait d’officier à l’occasion de cette finale », a informé le néo retraité dans un entretien avec l’APS.

« Le plus important, nous étions prêts à officier toutes les rencontres qu’on nous aurait présentées », a dit M. Diédhiou. Il a souligné que le trio sénégalais prenait chaque rencontre de la coupe du monde comme une finale.

« La désignation pour la coupe du monde est déjà une consécration en soi, mais voir le président de la FIFA descendre dans les vestiaires pour venir vous féliciter,
ça vous pousse à vous sublimer davantage », a expliqué le néo retraité.

Malang Diédhiou faisait référence à la présence du président Infantino dans leurs vestiaires, après leur prestation lors du match Costa Rica-Serbie (0-1).

« Nous avons aussi reçu une lettre de félicitations de la Secrétaire générale de la FIFA (Fatma Samoura) », a rappelé l’ancien arbitre international.

Au sujet de la finale France-Croatie, « il n’y avait pas que des hommes des médias qui parlaient de notre désignation », a-t-il fait remarquer, indiquant que même leurs collègues arbitres « disaient » qu’ils étaient « candidats pour la finale ».

« Mais tout le monde sait que pour les matchs de cette dimension, il y a parfois des considérations autres que la seule compétence et le talent », a-t-il fait valoir.

« L’essentiel, pour nous, c’est d’avoir hissé haut le drapeau de notre pays et de notre continent », a-t-il relevé, tout en espérant que « la jeune génération ne se donnera aucune limite ».

« Mon vœu le plus cher, c’est de voir un autre trio sénégalais siffler à l’occasion de la prochaine coupe du monde et qu’il fasse mieux qu’un huitième de finale », a-t-il par ailleurs ajouté.

Avec les arbitres centraux Maguette Ndiaye, Daouda Guèye et Issa Sy, la relève est prête à prendre le relais, a assuré le néo retraité, fêté dimanche matin par les ressortissants de Bessire à Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button