LE SYNDICALISTE MOKHAREK S/G DE L’UMT RÉAGIT AU DISCOURS ROYAL

SM le Roi n’est pas parti par les quatre chemins pour rappeler au Gouvernement d’El Othmani que le rôle des Syndicats pour résoudre les problèmes sociaux en suspens est primordial et que la juste position reste l’appel pressant à un dialogue social qui est le seul garant de la prise de position qui pourrait aboutir à des résultats concluants, qui peuvent être très bénéfiques pour la Société et ce n’est pas pour rien que le message formulé par SM le Roi et adressé au gouvernement, est catégorique « je le dis au gouvernement : le dialogue social est un devoir et une nécessité ».

Dans ce contexte, El Miloudi El Mokharek, secrétaire général de l’UMT, s’est dit beaucoup plus satisfait : « ce qui a attiré notre attention dans le Discours de SM Majesté, c’est le fait de placer le dialogue social comme une priorité ».

En effet pour El Mokharik « le dialogue est un sujet qui intéresse l’Entreprise, la classe ouvrière et le monde du travail ». Et de continuer que « l’Union Marocaine du Travail a pris note, avec satisfaction, des orientations du Souverain au gouvernement et nous espérons que la rentrée sociale sera marquée par des rounds de dialogue social, notamment, sur des sujets tels que le projet de loi sur le droit de grève, la révision du code du travail. Des lois qui ne peuvent en aucun cas être élaborés d’une manière unilatérale de la part du gouvernement et en l’absence des Organisations Syndicales Marocaines ».

Il faut dire que ce dernier point évoqué par le SG de l’UMT embrasse la demande envoyée par le Souverain au gouvernement en affirmant :« et Je lui dis également qu’il doit (le gouvernement) rencontrer régulièrement les syndicats et communiquer constamment avec eux, indépendamment de l’issue éventuelle de ce dialogue ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button