LES INCENDIES RÉPÉTÉS DE JAMAA EL FNA: LA RADEEMA DANS LE COLLIMATEUR

Les incendies se multiplient ces derniers temps à Jamaà El Fna et avec eux des dégâts, heureusement, matériels importants qui causent une certaine amertume chez les commerçants du coin qui ne savent plus à quel saint se vouer, sinon dénoncer l’incapacité de la Radeema à ne pouvoir point savoir gérer comme il le fallait ses installations.

De ce fait,la «Rabita Al Ikhlass des Associations des Espaces Commerciaux et Professionnels dans la zone Jemaâ El Fna et son entourage» a rappelé dans une missive aux responsables concernés que plusieurs incendies «louches et alarmants» ont éclaté dans différents espaces commerciaux de la place en raison de l’état «catastrophique et dangereux» d’un réseau d’électrification jugé «vétuste et détérioré».

La Ligue a également attiré l’attention de la Radeema sur l’incapacité de l’infrastructure en place à supporter le poids d’une consommation de plus en plus accrue qui constitue une pression insoutenable pour ce dispositif «ayant dépassé sa date de péremption».

C’est pour cette raison que le Collectif a appelé la Radeema à prendre les mesures nécessaires pour mettre en place une nouvelle infrastructure moderne et solide répondant aux standards de qualité et de sécurité qui se doivent.

On rappellera qu’un court-circuit avait provoqué, vendredi dernier dans la soirée, un incendie au célèbre café Argana, troisième incident du genre qui a eu lieu en l’espace de 48 heures à la place de Jamâa El Fna.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button