LA TROPICALE 2018 DÉBUTE AU GABON , AVEC LA PARTICIPATION DU MAROC

La Tropicale Amissa Bongo va ouvrir aujourd’hui lundi 15 janvier et ce jusqu’au 21 janvier 2018 , la saison cycliste internationale, toute compétition et tout continent confondu. Tous les projecteurs seront donc tournés sur le Gabon où les premiers coups de pédales seront données à Kango, direction Lambaréné le chef-lieu provincial du Moyen-Ogooué…Parmi les têtes d’affiche, il y aura un ancien Maillot Jaune du Tour de France, Rinaldo Nocentini. Ce coureur passé par l’équipe AG2R a été leader du classement général durant huit jours, lors de la « Grande Boucle ». C’était en 2009, à une autre époque. L’Italien a d’ailleurs fêté en septembre ses 40 ans.Mais il ne faudra pas enterrer trop vite celui qui a fini 3e du dernier championnat d’Italie. Ce coureur semble vivre une seconde jeunesse.Côté africain, si l’on excepte les Sud-Africains, il y a ce qui se fait de mieux sur le continent, dont l’équipe du Rwanda, avec le deuxième coureur africain du moment, derrière Louis Meintjes. A savoir Joseph Areruya, vainqueur du dernier Tour du Rwanda. Ce dernier est très bien entouré avec Valens Ndayisenga ou Didier Munyaneza.Il y a aussi le Maroc, toujours très solide, et puis évidemment l’Erythrée. Là encore des noms que les fans de cyclisme africain entendent régulièrement : Saymon Musie, Zemenfes Selemun et en chef de file, Tesfom Okubariam, sacré meilleur cycliste du continent en 2016 et deuxième de la Tropicale, l’an dernier. Il rêve cette fois de damer le pion aux professionnels européens. Mais il sait que ça s’annonce compliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button