COUPS DE FEU POUR MAÎTRISER UN RÉCIDIVISTE QUI VIENT DE SORTIR DE PRISON

Un agent de Sécurité de la Police Judiciaire de Marrakech a été contraint, hier lundi au soir, d’utiliser son arme à feu pour tirer deux balles de sommation comme avertissement pour arrêter un dangereux criminel qui vient juste d’etre libéré de prison après avoir mené deux opérations consécutives dans le quartier Al-Masirah Al-Oula et Al-Doha Abouab Marrakech dans le District de Menara. Le coupable a effectué un vol qualifié sous la menace d’arme blanche pour distituer une jeune fille de son portable, avant qu’il ne soit repéré dans une laiterie ou les Motards l’ont surpris, avant qu’il ne les menace sérieusement pour que le policier réagisse avec fermeté en utilisant son arme.Une nouvelle affaire qui fait échos à Marrakech ou ce genre d’affaires commencent à faire boule de neige./

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button