UNION AFRICAINE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS: LE RETOUR MÉRITÉ DU MAROC EN SON SEIN

Le Maroc se distingue de nouveau au sein de l’UA ou il a pu, cette fois-ci, se permettre le luxe de siéger au sein du Groupe de l’UAT, avec grand mérite, démontrant pour la circonstance à ses pires ennemis qu’il est un Pays émergent qui fait désormais partie des Pays les plus développés d’Afrique.

Le Maroc vient ainsi de mettre en exergue ses capacités technologiques dont aura bien besoin l’Afrique, puisque l’encadrement Marocain a toujours fait montre de professionnalisme, basant ses assises sur du concret et surtout agit avec réalisme totalement loin de certains faux slogans des années 60 que certains continuent à lever sans jamais arriver à concrétiser quoi que ce soit sur le terrain.

Le Maroc qui a franchi un énorme pas dans la technologie est très demandé sur le Continent où il a pu sérieusement confirmer son talent devenu exemplaire . C’est ainsi que l’Union Africaine des Télécommunications (UAT), l’institution spécialisée de l’Union Africaine (UA) dans le domaine des télécommunications/TIC, a annoncé officiellement, mardi à Nairobi, le retour du Maroc en son sein.

Cette annonce a été faite lors des Travaux de la 4e Réunion Régionale préparatoire du Groupe Afrique de la conférence de plénipotentiaires de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), tenue les 13 et 14 août dans la capitale kényane, avec la participation d’une délégation marocaine conduite par le Directeur Technique de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT), Mohamed Drissi Melyani.

« Le secrétaire général de l’UAT confirme que la demande de retour du Royaume a été acceptée et que les pays membres ont été notifiés du retour du Royaume du Maroc » au sein de cette structure, souligne l’UAT dans une note rendue publique à Nairobi.

La 4ème Réunion Régionale préparatoire de la Conférence de plénipotentiaires de l’UIT a été consacrée, deux jours durant, à la finalisation des contributions africaines communes pour leur adoption par la Conférence.

Les contributions africaines devraient être soumises à temps par le secrétariat général de l’UAT à cette conférence qui aura lieu du 29 octobre au 16 novembre 2018 à Dubaï (Emirats Arabes Unis).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button