ARGENTINE: LE FRÈRE DE MESSI CONDAMNÉ POUR PORT D’ARMES

Le 30 novembre 2017, Matias Messi, l’enfant terrible de la famille, avait été interpellé après avoir été sauvé d’un bateau à la dérive sur un fleuve. Il était en possession d’une arme de calibre 380 et n’avait pas pu expliquer pour quelle raison il la détenait.

Le procès s’est tenu jeudi devant le Tribunal de la ville natale des Messi, Rosario, situé à quelque 300 kilomètres au nord de Buenos Aires.

« Nous n’avons pas pu déterminer si le port d’arme était à des fins illicites. Il a été condamné à une peine deux ans et demi de prison avec sursis. Il s’est engagé à ne pas commettre de nouveaux délits pendant quatre ans », a déclaré le Procureur Lucas Altare, lors d’une conférence de presse.

Le frère de l’attaquant argentin doit désormais signaler à la justice tout déménagement, s’abstenir de consommer des stupéfiants et ne pas abuser de boissons alcoolisées. Il sera également soumis à des contrôles judiciaires réguliers.

En septembre 2015, Mataas Messi s’était vu confisquer une autre arme de calibre 22, après avoir été arrêté alors qu’il circulait dans sa voiture. Il avait été condamné à des travaux d’intérêt général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button