DGSN: MALFAITEURS ARRÊTÉS POUR DÉTOURNEMENT DE BIEN

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la Brigade Nationale de la Police Judiciaire avait été sollicitée par le Parquet pour enquêter au sujet d’une plainte déposée par la Direction de l’EN à l’encontre de l’un de ses fonctionnaires. Ce dernier est soupçonné d’être complice dans des actes criminels, ce qui a nécessité l’ouverture d’une enquête judiciaire.La DGSN, en coordination avec les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), a ainsi interpellé le mis en cause et cinq complices en flagrant délit de détournement de biens, en l’occurrence deux tonnes de vêtements et de chaussures mis à la disposition du fonctionnaire en raison de sa profession.D’après les premiers éléments de l’enquête, la Direction des Douanes avait confié vingt tonnes de vêtements et de chaussures utilisées au prévenu en raison de sa fonction afin de les distribuer aux démunis. Il a cependant procédé à leur détournement, en les échangeant par des vêtements usés et de qualité inférieure, et ce, en complicité avec des commerçants.Le véhicule transportant les biens détournés a été traqué à partir du dépôt initial à Kénitra jusqu’à son arrivée à l’un des marchés à la ville de Salé, où la brigade de la police judiciaire est intervenue et a appréhendé le mis en cause, le conducteur, son assistant et trois autres personnes, soupçonnées d’être impliquées dans ces actes criminels.Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du Parquet compétent afin d’élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button