CATALOGNE: NOUVELLE INVESTITURE POUR L’EXILÉ DES SÉPARATISTES PUIGDEMONT

Les indépendantistes catalans ont posé mercredi les jalons pour une nouvelle investiture de leur chef de file Carles Puigdemont, en exil volontaire à Bruxelles, au cours d’une séance parlementaire qui laisse augurer une nouvelle confrontation avec le gouvernement central espagnol.Deux mois après la crise politique sans précédent déclenchée par leur tentative de sécession, les séparatistes ont placé à la tête du Parlement catalan un des leurs, Roger Torrent, 38 ans, député de la Gauche Républicaine de Catalogne (ERC), élu par 65 voix contre 56

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button