PUIGDEMONNT SIGNE ET PERSISTE: JE DIRIGERAIS A PARTIR DE BRUXELLES

« Je ne peux pas agir comme président (Régional) si je suis prisonnier », a expliqué M. Puigdemont lors d’une interview à la radio catalane Catalunya Radio depuis la Belgique, où il est installé depuis fin octobre juste avant d’être poursuivi par la justice espagnole pour « sédition » et « rébellion ».« En prison, je ne pourrais pas m’adresser aux gens ni écrire ni recevoir de visiteurs… La seule manière est de pouvoir continuer à le faire en liberté, en sécurité », a-t-il plaidé, en faisant valoir qu' »aujourd’hui, les grands projets d’entreprises, universitaires ou de recherche se dirigent aussi principalement en utilisant les nouvelles technologies » à distance.Pour sa première visite en Amazonie, le pape François a lancé vendredi au Pérou un plaidoyer en défense du poumon vert de la planète, face à des milliers d’indigènes en quête de sa protection pour sauvegarder leurs terres. »Probablement, les peuples autochtones amazoniens n’ont jamais été autant menacés sur leurs territoires », a estimé François, déplorant « les blessures profondes que portent en eux l’Amazonie et ses peuples ». »la forte pression des grands intérêts économiques qui convoitent le pétrole, le gaz, le bois, l’or, les monocultures agro-industrielles », mais aussi la politique de protection de certains   Etats qui « accaparent de grandes superficies de terre et en font un moyen de négociation », le pape a appelé à un dialogue.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button