LAVROV NE VEUT PAS QUE LE DOSSIER DE L’IRAN SOIT UNE MONNAIE DE CHANGE

Le ministre des A E de Russie est monté d’un cran contre les USA les accusant de mettre dans les deux poids,deux mesures entre l’Iran et la Corée du Nord dans le domaine nucléaire et met la comparaison:«C’est un moment très important. Et vous avez raison de dire que la Corée du Nord regarde attentivement ce qui se passe. Selon l’accord, l’Iran suspend son programme nucléaire militaire en échange de la levée des sanctions. C’est ce qui est proposé aujourd’hui à la Corée du Nord. Toutefois, si l’accord avec l’Iran devient monnaie de change dans des jeux politiques et géopolitiques, comment convaincre la Corée du Nord d’accepter une telle entente qui pourrait être rappelée à tout moment?» Auparavant, le Président américain avait demandé à ses alliés européens de prendre part à la révision de l’accord nucléaire avec Téhéran. En cas de refus, il avait menacé de renoncer à ce traité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button