Mme LA SECRÉTAIRE D’ÉTAT AU DÉVELOPPEMENT DURABLE :UN BILAN CONVAINCANT ET RÉALISTE

Mme la Secrétaire d’Etat au Développement Durable s’est étalé, lors des Assises de la Session organisée hier à l’encontre de la Presse, sur le Tracé National pour parfaire l’état des lieux de l’Air ou l’on songe , du coté de son ministère, à analyser les possibilités d’atténuation de Gaz à Effet de Serre.C’est une occasion de plus de mettre en exergue l’organisation par le Maroc de COP 22,qui a eu un impact considérable pour partir sur des bases solides et en même temps pourvoir des liens solides Sud-Sud à travers des coordinations cadrées par le Maroc sur le Continent Africain.A partir de là, la Secrétaire d’Etat a envisagé de cadrer l’évolution des besoins de financements, avec notamment la conservation de 16 Millions comme dépenses dans le Développement Durable qui consiste à régir plus de 50 Centres d’intérêt et 2200 accès au monde rural d’ici 2020 ;Elle a, d’autre part, mis l’accent sur le fait institutionnaliser l’Air et les Déchets qui ne seront plus enterrés mais recyclés à bon escient dans le cadre de l’Economie Circulaire Horizon 2040 et le projet de mettre en circulation de camions spécialisés dans ce sens décrit la vraie responsabilité de Mme la Secrétaire d’Etat.La vulgarisation du chapitre de l’Environnement sera concocté de partenariats Sud-Sud mais aussi Sud-Nord dans le contexte qui prévaut.On mettra en évidence la création prochaine de Réseau pour Journalistes Environnementaux, dans la perspective d’être gérant d’une approche très demandée.Dans l’idée de progresser dans le futur, on envisage de mettre en circuit le transfert de la technologie pour réceptionner le modernisme mais aussi pour permettre une très large ouverture sur tout le monde sans exception aucune !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button