JERADA BOUGERA…EN AGRICULTURE,SELON AKHENNOUCH!

Jerada bouge et avec elle bougent plusioeurs secteurs ministériels et régionaux, dans la perspective d’apporter un plus à cette région qui vivre au son de protestations ouvertes pour espérer tirer un éel potentiel favorable pour une vie davantage décente.C’est ainsi que le ministre de l’Agriculture et de la Peche Maritime n’a pas tardé comme à son habitude, comme il l’a déjà fait à Al Hoceima, pour venir apporter ce qu’il a de mieux pour parer au déficit de son Secteur dans la Région.« Le secteur agricole pourrait être un levier de développement dans la province de Jerada», a dit M.Akhennouch lors de rencontres de communication tenues avec les présidents des collectivités territoriales et les représentants des Parties Politiques, des syndicats et des jeunes de la province, en présence du Wali de la Région de l’Oriental, Gouverneur de la Préfecture d’Oujda-Angad, du président du Conseil Régional et du Gouverneur de la Province de Jerada.la province de Jerada a bénéficié durant la période 2010-2017 de nombreux projets structurants qui ont nécessité un investissement global de plus de 213 millions de dirhams pour le développement des zones de parcours, la reconversion des céréales en arboriculture fruitière, l’aménagement des périmètres d’irrigation et le développement des produits de terroir.Un autre programme, doté d’un investissement de 28,2 millions de dirhams, sera réalisé cette année et concerne toutes les communes territoriales de la province.Les actions prévues concernent notamment l’irrigation, les produits de terroir, l’aménagement des parcours, le développement de la race ovine et caprine, l’apiculture, la plantation d’arbres fruitiers et la création de coopératives.Peut-on donc croire en ces projets projetés à Jerada? M.le ministre prendra toute la responsabilité en son âme et conscience…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button