DGSN/JPO: CONSOLIDER L’APPROCHE DE PROXIMITÉ

Les efforts soutenus consentis par la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) en vue de consacrer les fondements de la Police Citoyenne et consolider l’approche de proximité adoptée par cette Institution, pour assurer une bonne gouvernance sécuritaire, toujours au service du citoyen et de la société, ont été mis en relief, hier jeudi à Marrakech.

Organisée dans le cadre de la 2ème Edition des Journées Portes Ouvertes (JPO) de la DGSN, cette conférence a été animée par des cadres de l’Institut Royal de Police relevant de ladite Direction, autour de la thématique ‘’Police Citoyenne’’.

Cette table ronde a offert l’occasion pour jeter la lumière sur les efforts déployés par la DGSN en tant que service public, qui place le citoyen au centre de sa stratégie d’action, consolidant ainsi son ouverture sur son environnement.

Dans ce sens, les conférenciers ont tenu à indiquer que le service public de sécurité a pour principale finalité de servir tous les citoyens à pied d’égalité et de leur assurer des prestations de qualité à la hauteur de leurs attentes et aspirations, mettant en exergue les différentes mutations structurelles et fonctionnelles qu’a connues ce service en vue d’améliorer les prestations dispensées et de bâtir les rapports entre l’institution sécuritaire et le citoyen sur la base de la confiance mutuelle et la transparence et ce, dans le cadre du nouveau modèle de la police citoyenne.

Ils ont aussi mis l’accent sur la création conformément à la Constitution, d’un Conseil supérieur de la Sécurité qui veille, entre autres, à l’institutionnalisation des normes de bonne gouvernance sécuritaire, relevant la coordination entre les services sécuritaires, les institutions gouvernementales et les acteurs de la société civile pour consolider les fondements de cette bonne gouvernance en vue de consacrer le nouveau concept d’autorité et l’administration de proximité.

Les intervenants ont, en outre, affirmé que la police citoyenne vise à raffermir les liens de confiance entre le citoyen et le service sécuritaire, à travers la mise sur pied de structures policières proches du public, citant l’exemple des patrouilles sur la voie publique et de l’unité mobile de police de secours entre autres, en vue d’assurer une interaction rapide et efficace avec la demande publique en sécurité. MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button