Marocaines du Canada entre modernité et tradition

0
162

Dre Fayrouz Fawzi

La lutte littérature de combat menée par les femmes à travers le temps qui se constitue en effet comme un moyen d’exprimer des revendications sur les plans politique, social, culturel et juridique est incessante. Les problèmes et les solutions proposées aux femmes s’inscrivent dans une relation dualiste entre un « Occident laïc » qui appelle à la libération des femmes, et un «Orient » qui bafoue leurs droits. Dans les deux cas, la question des femmes est réduite à des controverses, entre « les féministes ultra-libérales » et « les antiféministes conservatrices et fondamentalistes », sur les sujets les plus divers : le port du voile vs le dévoilement, et sur le corps
et la sexualité des femmes.

En effet, la tension entre modernité et tradition chez la femme qui, en tant que gardienne de tradition, elle doit véhiculer des valeurs de la société d’origine à son entourage ; en même temps, elle doit concilier les valeurs de la société d’accueil. On sait très bien que les différentes raisons de la migration féminine traduisent l’attente de ces femmes de s’émanciper sur le plan professionnel, personnel, émotionnel même qui ont poussé la femme à changer de contexte et la modernité dans ce nouveau contexte devient pour elle une sorte de raison de révéler ses capacités créatrices, entre autres. Sur le plan privé, la femme immigrante doit concilier entre travail et famille. Et faisant partie de l’héritage culturel, les tâches ménagères sont souvent perçues comme un rôle dédié à la femme et vouloir s’émanciper constitue souvent un conflit au sein du couple. En somme, la femme peut être à la fois combative, compréhensive ; elle s’arrange pour préserver le foyer, mais la quête de liberté demeure toujours présente dans son esprit.

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

Escroquerie et sextorsion: 4 Subsahariens interpellés à El Jadida

Hibapress La Brigade nationale de la police judiciaire a arrêté samedi quatre ressortissan…