EL JADIDA: SAISIE DE 10 TONNES DE CANNABIS ET 10 000 EUROS. UNE FEMME PARMI LES MIS EN CAUSE

0
106

La Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) a procédé, mardi soir et mercredi matin, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire, à l’arrestation de quatre individus dont une femme pour leur implication présumée dans un réseau de trafic international de drogue, a indiqué la DGSN.

Cette opération a eu lieu dans les environs de la ville d’El Jadida où un chauffeur de camion a été appréhendé en flagrant délit pour tentative de trafic de 400 sacs de résine de cannabis d’un poids total de 10 tonnes, a précisé la DGSN dans un communiqué, ajoutant que les investigations et les recherches ont permis l’arrestation de trois autres individus impliqués dans ce trafic, dont le propriétaire du camion, et la saisie de 10.000 euros, provenant probablement des opérations de trafic international de stupéfiants.

Les constats et les expertises techniques réalisés par les services de Sûreté ont révélé que les modalités d’emballage et de plastification des drogues saisies montrent que cette quantité devait être acheminée par voie maritime, poursuit la même source, notant que la présence de quatre marques sur les cargaisons saisies renseigne sur l’existence de plusieurs trafiquants dans l’exécution de cet acte criminel.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du Parquet compétent alors que les investigations se poursuivent pour arrêter tous les individus impliqués dans ce réseau criminel et déterminer les liens possibles et les ramifications éventuelles avec d’autres réseaux criminels au Maroc ou à l’étranger, conclut le communiqué.

Charger plus dans National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

LA PRISON D’OUJDA DÉMENT TOUTE TENTATIVE DE VIOL SUR UN DE SES DÉTENUS

Les informations relayées par certains Sites électroniques sur le viol d’un détenu interpe…