L’AFRIQUE DU SUD, CANDIDATE POUR LA CAN 2019, DOIT D’ABORD COMBATTRE SA CRIMINALITÉ AVEC 57 MEURTRES CHAQUE JOUR.LE TAUX LE PLUS ÉLEVÉ DU MONDE

0
218

Les autorités sud-africaines ont décidé d’augmenter l’alerte aux crimes dans le pays en cette période de fêtes de fin d’année, où la criminalité, déjà un phénomène grave dans le pays, enregistre une hausse importante.

Ainsi, le ministère de la Police a lancé une vaste campagne de prévention du crime, invitant les Sud-Africains et les touristes étrangers à faire preuve de vigilance.

D’importants dispositifs sécuritaires seront déployés, notamment dans les lieux qui connaissent d’importantes affluences en cette période, en particulier les centres commerciaux, a rassuré le ministère, soulignant que la campagne, baptisée «Operation Duty Calls», devra durer jusqu’à la mi-janvier prochain.

Cinq provinces du pays, en l’occurrence le Cap Occidental, Gauteng, KwaZulu-Natal, Mpumalanga et le Cap Oriental, bénéficieront d’une attention particulière lors de cette période, a dit le ministère de la Police, soulignant que «les criminels seront traités d’une main de fer».

«La saison des fêtes est après tout une période joyeuse. Les criminels ne doivent pas avoir l’opportunité de gâcher ces fêtes», a dit le ministre de la Police, Nathi Mthethwa.

La criminalité en Afrique du Sud est un problème très alarmant, avec un taux de meurtres, attaques à main armée, viols et autres crimes supérieur à la majorité des autres pays du monde. Le sujet est devenu un débat politique majeur dans l’Afrique du Sud postapartheid.

Selon les derniers chiffres officiels, pas moins de 57 meurtres ont été commis par jour dans le pays en 2017-2018. Il s’agit d’un chiffre tellement élevé qui a poussé le ministre de la Police à comparer le pays à une « zone de guerre ».

Avec un total de 20.336 victimes recensées, le nombre de meurtres a augmenté de 6,9 pc d’avril 2017 à mars 2018 par rapport à la même période de l’année précédente.

Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

ALGÉRIE/PRÉSIDENTIELLES: LA MAJORITÉ DES PARTIS APPELLE AU 5° MANDAT POUR BOUTEFLIKA

Les algériens sont fixés: la présidentielle aura lieu le 18 avril. Ils attendent désormais…