L’ONEE et l’Agence Belge de Développement (Enabel) organisent un Séminaire National de Capitalisation du Programme d’Appui au Programme National de l’Assainissement (APNA)

Le mardi 18 décembre 2018, l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) et l’Agence Belge de Développement (Enabel) ont organisé un séminaire national de capitalisation du Programme d’Appui au Programme National de l’Assainissement (APNA).
L’ouverture du séminaire a été présidée par Monsieur Abderrahim EL HAFIDI, Directeur Général de l’ONEE et Son Excellence Marc TRENTESEAU Ambassadeur du Royaume de Belgique au Maroc.
Cet événement a connu la participation des représentants des Départements ministériels, des Communes rurales concernées par le projet, des bailleurs de fonds et plusieurs Organismes opérants dans le secteur de l’Eau et de l’assainissement au niveau national et international.
Intervenant majeur dans le Programme National d’Assainissement (PNA), l’ONEE est fortement engagé dans la réalisation d’un programme ambitieux d’assainissement liquide en partenariat avec le Ministère de l’Intérieur, le Secrétariat d’Etat auprès du Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, chargé du Développement Durable et le Ministère de l’Economie et des Finances,L’ONEE assure actuellement le service d’assainissement liquide dans 119 villes et centres au profit d’une population de 5,1 millions d’habitants. L’Office prévoit durant la période 2019-2023, de porter le nombre de ses stations d’épuration (STEP) à plus de 164 STEP (101 aujourd’hui) pour une capacité globale de près de 530.000 m3/j.
En outre, l’Office envisage la prise en charge de la gestion du service d’assainissement liquide au niveau de 55 villes et centres en faveur d’une population additionnelle de près de 620 000 habitants.
Pour accompagner la réalisation des projets d’assainissement et dans le cadre de la Phase I du cofinancement européen, un programme d’appui au PNA (APNA) a été mis en place en 2013 par l’ONEE et ses partenaires. Ce programme innovant a été basé sur :
• La mutualisation des financements des bailleurs de fonds dans le cadre d’une approche programme pour assurer la coordination de l’assistance technique de la maîtrise d’œuvre et de la communication pour l’ensemble des projets, et
 la mise en place, pour la première fois au Maroc, d’une approche intégrée de communication et de sensibilisation pour accompagner la réalisation des projets d’assainissement afin de permettre l’appropriation de ces projets par la population et d’assurer leur durabilité.
La composante communication de l’APNA a été financée par un don Belge de 3,2 millions d’euros pour la période 2013-2018, et a été développée en trois volets principaux avec un appui au niveau central et régional :
• L’élaboration d’une stratégie de communication de proximité ;
• Le renforcement des capacités des acteurs directs du programme en techniques de communication de proximité et de sensibilisation dont les chefs de centres, les techniciens de travaux et d’exploitation, les agents commerciaux et les responsables de communication au niveau des directions régionales de l’Office ;
• La réalisation des campagnes de sensibilisation au niveau local au profit des populations et des communes des centres concernés par le programme.
La mise en œuvre de ce programme de communication a conduit à une accélération dans la réalisation des projets d’assainissement et par conséquent dans l’atteinte des objectifs du PNA.
Par ailleurs, cette démarche innovante a permis de développer un système modélisé et clé en main permettant d’inclure systématiquement le volet communication dans le processus de réalisation des projets d’assainissement.
Au terme des cinq années de mise en œuvre du programme APNA, il est primordial de capitaliser cette expérience inédite afin de mettre en valeur les réalisations de cette approche intégrée et innovante pour l’accompagnement par la communication des projets d’assainissement.
Le séminaire d’aujourd’hui a permis de présenter les avancées et les expériences marquantes et d’échanger autour des aspects importants de la mise en œuvre du programme APNA tant au niveau technique, financier que de communication.
Les recommandations de ce séminaire permettront de faciliter la mise en œuvre de la phase II du co-financement européen dans le cadre du PNA et de tout autre projet d’assainissement qui souhaiterait s’inspirer des meilleures pratiques élaborées par l’ONEE et ses partenaires dans le cadre du programme APNA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button