EL OTHMANI: RECRUTEMENT POUR LA FONCTION PUBLIQUE POSSIBLE POUR PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP. UNE SORTE DE « DISCRIMINATION POSITIVE »

Lors de sa visite à l’École Nationale Supérieure de l’Administration qui abrite, aux côtés de deux autres Centres, le concours unifié pour les personnes en situation de handicap,  El Otmani a relevé que ce concours vise à ouvrir des opportunités aux personnes en situation de handicap, tous handicaps confondus, pour le recrutement dans la Fonction publique, notant que c’est une sorte de « discrimination positive » pour cette catégorie.
Dans ce sens, le Chef du gouvernement a fait observer que 200 postes budgétaires ont été affectés à ce concours au titre de la Loi de Finances 2019, voté par le Parlement, pour l’emploi des personnes en situation de handicap, précisant que le quota de 7% des postes budgétaires dédiés à cette catégorie dans les concours du secteur public sera maintenu.
Le nombre de postulants à ce concours, le premier du genre, a dépassé 900 personnes pour 50 postes à pourvoir, a-t-il précisé, saluant toutes les administrations impliquées, qui se sont mobilisées à l’occasion, ainsi que les Autorités locales qui ont veillé à ce que ce concours se passe dans les meilleures conditions.
Cette initiative intervient en application de la décision déterminant les conditions et modalités d’organisation des concours unifiés pour le recrutement au sein des Instances communes entre les ministères.
L’annonce de ce concours intervient après une série de réunions de coordination avec les services du Département du Chef du gouvernement, ainsi qu’avec les différents ministères concernés, permettant de fixer à 50 le nombre des postes budgétaires dédiés aux personnes handicapées, lesquels postes sont répartis sur 17 Départements ministériels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button