UA-CONSEIL DE LA PAIX: ECRASANTE VICTOIRE DU MAROC SUR L’ALGERIE

Avec plus de 70%des voix exprimées et sans aucune voix contre, le Royaume du Maroc à fait son entrée triomphale dans le Conseil de Paix et de Sécurité ( CPS) l’une des Institutions les plus convoitées de l’Union Africaine .Ce Conseil, dirigé par l’Algérien Ismail Charqui dont le mandat expire en 2021,était un instrument clé pour la diplomatie de notre voisin de l’Est et tous les autres pays hostiles à notre Cause Nationale, pour contrer notre diplomatie et défendre , par tous les moyens possibles, le polisario. L’on se rappelle de la maladresse du représentant algérien Ismaiel Charqui, resté figé dans son siège lors du dernier Sommet à Addis Abeba, malgré la petite tape sur l’épaule de la dame de fer Sud-Africaine Zouma,qui s’est déplacée avec plusieurs chefs d’états, pour saluer Notre Auguste Souverain à la fin de son Discours historique marquant le retour de notre Royaume dans sa famille africaine ; Le Maroc reste l’un des premiers fondateurs de cette Instance Africaine . Le geste figé de l’algérien,a soulevé indignation et interrogations, indigne d’un diplomate de sa trempe.L’entrée de notre pays pour une durée de deux ans renouvelables dans ce Conseil, qui est chargé d’appliquer les Résolutions des Chefs d’Etats sera d’une grande valeur pour remettre les pendules à l’heure, face à des adversaires ouvertement hostiles à Notre Juste Cause , en premier lieu l’ex président mozambicain chissano, dont le Maroc a refusé toute implication dans ce dossier. L’on se réjouit de cette nouvelle victoire, qui nous ouvre magistralement les portails de notre continent et met, ainsi, fin à la chevauchée solitaire de l’Algérie dans le Continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button