Sellami: « toutes les conditions sont favorables pour le titre »

Hibapress

Lors de la Conférence de presse d’après match, tenue au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, le technicien national a indiqué que ses poulains ont mérité la victoire face à la Namibie.

Toutes les conditions sont favorables à ce que le titre de la 5ème édition du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux (CHAN Maroc-2018) soit nôtre, a déclaré, samedi soir, le sélectionneur national Jamal Sellami.

Lors de la Conférence de presse d’après match, tenue au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, le technicien national a indiqué que ses poulains ont mérité la victoire face à la Namibie (2-0), soulignant qu’ils sont bien placés pour s’adjuger le titre de cette compétition et l’offrir au public marocain.

Sellami a fait valoir sa satisfaction quant à la prestation de ses joueurs lors de cette rencontre, notant qu’ils avaient la possibilité de tripler et même quadrupler la mise s’ils avaient exploité toutes les occasions qui s’étaient présentées devant eux.

« Les conditions de ce match ainsi que des matchs à venir sont différentes de celles des rencontres du premier tour, puisque le perdant quitte tout de suite la compétition », a-t-il mis en garde, précisant que le staff national s’est penché sur la préparation psychologique et morale des joueurs, ingrédients nécessaires pour faire face à toute situation.

De son côté, le sélectionneur de la Namibie, Ricardo Giovani Mannetti, a félicité l’équipe marocaine de son match et du « grand jeu » produit par les Lions de L’Atlas.

« Ce soir ça a été clair: le niveau de jeu et la qualité des individualités marocaines ont fait la différence. J’ai essayé d’encourager mes joueurs pour qu’ils s’investissent au maximum, cependant nous avons rencontré de grandes difficultés pour développer notre jeu », a-t-il regretté.

Le Namibien s’est, en conséquence, dit « un peu déçu » de cette élimination, tout en félicitant ses poulains pour le niveau de jeu qu’ils ont montré durant toute la compétition.

« En tant qu’entraîneur national, j’avais la responsabilité de travailler d’une manière sérieuse et de chercher la victoire (finale) » a-t-il avancé. « Je suis très satisfait et fier de la prestation de mes joueurs, qui ont atteint ce stade de la compétition, malgré les difficultés ».

« Cela fait trois ou quatre mois que le Championnat namibien est arrêté », a-t-il déploré, assurant que cette rupture s’est certainement répercutée sur la condition physique et le niveau de compétitivité de ses joueurs.

S’attardant sur les problèmes d’arbitrage, les propos de Mannetti étaient sans équivoque: « l’arbitre est là pour prendre des décisions qu’il juge nécessaires et valables, le Maroc a mérité sa victoire, point à la ligne ».

Répondant à une question d’un journaliste sur les capacités et les potentialités du Maroc pour organiser la Coupe du monde, le technicien namibien a répondu: « entre Marrakech (1er tour) et Casablanca, je suis toujours impressionné de la qualité des infrastructures du Maroc, qui font de lui un candidat prêt à abriter la plus grande manifestation », assurant que s’il devait voter pour un pays pour organiser la Coupe du Monde 2026, son choix portera sur le Maroc.

Le Maroc s’est qualifié pour les demi-finales du CHAN-2018, en battant la Namibie par 2 buts à 0. Les deux réalisations du Maroc ont été inscrites par Ayoub El Kaabi (36è), auteur de son sixième but de la compétition, et Salaheddine Saidi (55è).

Les Lions de l’Atlas connaîtront leurs adversaires au dernier carré, à l’issue du match qui opposera, dimanche, le Congo à la Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button