JERADA SE REVEILLE SUR UNE NOUVELLE MANIFESTATION

Malgré la dernière visite du ministre de l’Energie et des Mines Aziz Rebbah, et les réunions avec les Autorités Locales et les Associations civiles de la région, la ville de Jerada continue de vivre au rythme des manifestations pacifiques, faisant fi des promesses avancées par le ministre et autres responsables officiels. Le froid glacial que connait la région de l’Oriental, n’a pas décourager les habitants des quartiers d’Arrazi et ceux de Tarek Ibn Zyad , de sortir sur la place des Martyrs devenue lieu de rassemblement, et d’où figent les slogans des manifestants. La dernière marche s’est illustrée par les 43 cercueils que soulevaient les manifestants, et qui rappellent que c’est le nombre de victimes des puits de charbon dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button