MAROC/AUSTRALIE : QUAND LA PÊCHE UNIT LES DEUX PAYS

Le Maroc et l’Australie ont exprimé, lundi à Melbourne (Sud-est de l’Australie), leur volonté de renforcer leur coopération dans les secteurs de l’agriculture et de la pêche maritime.

Cette rencontre a été une occasion pour s’informer sur l’expérience australienne dans les domaines de la formation, de la recherche et de la biosécurité, en plus des projets de développement, tels que l’aquaculture et le développement des marchés de poisson, a relevé le ministre, qui était accompagné de Mbarka Bouaïda, Secrétaire d’État Chargée de la Pêche Maritime, et de Karim Medrek, Ambassadeur du Royaume en Australie.

Même son de cloche chez Mme Symes, qui a noté que Canberra et Rabat accordent un intérêt particulier au développement de l’agriculture et de la pêche maritime, deux secteurs porteurs des économies des deux pays. «Un tel développement passe nécessairement par l’innovation et l’adoption des nouvelles technologies», a affirmé la ministre, faisant savoir que ces deux composantes constituent des conditions sine qua non pour «assurer la prospérité de ces filières».

Outre la rencontre avec Mme Symes, la Délégation Marocaine a visité notamment le Centre Agri-Bio dédié à la recherche et aux technologies agricoles, et la société Mainstream, le leader australien en technologies et systèmes d’aquaculture.

La journée a été également marquée par plusieurs rencontres B2B pour les professionnels marocains avec les opérateurs australiens, notamment à la Chambre de Commerce et d’Industrie Arabo-australienne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer