GB: LES LORDS ET L’UE

Sortira, restera, défendra-t-il ses intérêts au sein de l’UE ou persistera-t-il à ne plus se tourner vers l’Europe ? La GB est aujourd’hui à la croisée des chemins, ou le seul fait d’être « libre » ne signifie nullement « indépendant de soi-même » car, tout aussi bien les Anglais que les Européens, sont logés à la même enseigne. Même si La Chambre des Lords entame, aujourd’hui , l’examen du Projet de Loi de retrait de l’Union Européenne, un texte crucial qui devrait donner lieu à des débats agités, les Lords ayant d’ores et déjà appelé le gouvernement à revoir sa copie. Le Projet de Loi a été adopté le 17 janvier par les Députés à la Chambre des Communes, au terme d’un parcours tumultueux où l’autorité de l’Exécutif a été mise à mal à plusieurs reprises. Ce texte doit permettre au Royaume-Uni de continuer à fonctionner normalement lorsqu’il aura coupé le cordon avec le bloc européen le 29 mars 2019. Concrètement, il doit mettre fin à la suprématie du Droit européen sur le Droit national britannique et transposer dans le Droit britannique les lois communautaires.Wait and see…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button