CATALOGNE: AJOURNEMENT DU DEBAT D’INVESTITURE DE PUIGDEMONT

Le séparatiste exilé Carles Puigdemont ne cesse d’alimenter l’actualité espagnole et internationale lorsqu’il persiste à vouloir regagner le pays pour recouvrir « son droit à diriger la Catalogne ».Dans ce but, il a maintenu mardi sa candidature à diriger la Catalogne et appelé à l’unité les Indépendantistes, dont les divisions sont apparues au grand jour après le report de sa séance d’investiture, bloquée par la justice. »Il n’y a aucun autre candidat possible » pour diriger la Région de 7,5 millions d’habitants, a affirmé dans un message vidéo diffusé sur les réseaux sociaux. Carles Puigdemont, qui s’est enfui en Belgique fin octobre pour échapper aux poursuites lancées contre lui en Espagne pour rébellion et sédition.Le président destitué a exhorté les Indépendantistes à rester « ensemble, forts, dignes, démocratiques et pacifiques », tentant d’apaiser la situation entre les trois Partis séparatistes qui ont ensemble la Majorité au Parlement Catalan.La décision du président du Parlement catalan Roger Torrent, issu de la Gauche Républicaine de Catalogne (ERC), d’ajourner le débat d’investiture, avait suscité les critiques des deux autres listes indépendantistes.
66666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button