18 ANS APRÈS AVOIR COMMIS SON MEURTRE EN CHINE, UNE FRANÇAISE ARRÊTÉE À  AZEMMOUR

Selon un communiqué de la DGSN, une citoyenne française, âgée de 45 ans, mise en cause du fait qu’elle est accusée d’un meurtre perpétré en Chine il y a de cela 18 ans.

L’accusée, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires françaises

La citoyenne française a donc été interpellée dans un Commissariat de Police d’Azemmour,alors qu’elle effectuait les démarches relatives à l’obtention de la carte de séjour au Maroc.

L’opération de pointage de la base de données de l’Organisation Internationale de la Police Criminelle (Interpol) a démontré qu’elle faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis le 28 février 2019 par les autorités françaises pour son lien présumé avec le meurtre en 2004 en Chine de son compagnon français.

La prévenue a été placée en garde à vue dans le cadre de la procédure d’extradition, ajoute le communiqué, notant que le Bureau Central National relevant de la DGSN a avisé les autorités sécuritaires françaises de cette arrestation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button