NOUVELLE-ZÉLANDE/ CHRISTCHURCH : UN HOMME A COMPORTEMENT SUSPECT ET GRAVEMENT BLESSÉ INTERCEPTÉ PAR LA POLICE

A Christchurch, la vigilance est de rigueur de la part de la Police locale qui ne veut rien laisser au hasard après l’attentat horrible des deux Mosquées.

Aussi, le moindre doute ou la moindre suspicion met en garde la Police qui agit aussi vite que possible pour qu’elle ne soit plus dépassée par les événements.

Dans ce contexte, une enquête a été ouverte hier mercredi en Nouvelle-Zélande après le décès suspect d’un homme au terme d’un long face-à-face avec la police de Christchurch, qui n’a pour l’heure pas établi de lien avec la tuerie commise dans deux Mosquées de la ville.

La police avait découvert mardi soir une cache d’armes au domicile de cet homme de 54 ans lors d’une perquisition décidée à la suite d’un « tuyau » concernant son « comportement suspect ».

Les Forces de l’Ordre ont intercepté l’homme dans sa voiture dans le quartier de Richmond Park, entamant avec lui des négociations qui ont duré trois heures.

Les policiers ont découvert que l’homme souffrait d’une grave blessure par arme blanche. Il est décédé peu après.

La police ignore comment il a été blessé. Aucune arme et aucun explosif n’a été trouvé dans la voiture.

« Une enquête prioritaire est en cours pour déterminer si l’homme décédé constituait une menace pour la population », a annoncé la police.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button