MAROC/JORDANIE : TOUT BAIGNE DANS L’HUILE. LES ATOUTS

Le Royaume du Maroc et le Royaume Hachémite de Jordanie sont deux pays liés par des relations historiques de fraternité, d’amitié et de coopération sous la conduite sage de SM le Roi Mohammed VI et de SM le Roi Abdallah II qui a entamé ce mercredi 27 mars une visite d’amitié et de travail au Maroc, à l’invitation du Souverain.

Le Maroc et la Jordanie entretiennent d’excellentes relations caractérisées par une grande convergence de vues sur les questions d’intérêt commun ainsi que par la coordination et la consultation sur tout les plans vis-à-vis des questions arabes et islamiques.

Ces relations revêtent une importance particulière vu le statut des deux pays aux niveaux arabe, islamique et mondial, ainsi que leur position géographique et stratégique, et leurs politiques étrangères équilibrées basées sur les principes de modération, de dialogue et d’engagement à respecter la souveraineté nationale et la non-ingérence dans les affaires intérieures des États.

Les deux pays conviennent de la nécessité de faire face au fléau du terrorisme et exhortent les Ouléma, les penseurs et les intellectuels à s’acquitter de leurs rôles et de leurs responsabilités afin de proposer un discours religieux modéré et éclairant fondé sur les principes de l’Islam et ses valeurs de tolérance, de modération, d’ouverture et de dialogue.

Les deux pays ne cessent de réitérer leur détermination à défendre inlassablement la ville d’Al Qods et à coordonner leurs actions communes appelant la communauté internationale à redoubler d’efforts pour parvenir à un accord global et juste concernant la cause palestinienne, y compris le statut de la ville sainte.

Sur le plan bilatéral, le Maroc a toujours soutenu les causes vitales du Royaume hachémite tout en saluant les réformes entreprises par SM le Roi Abdallah II pour renforcer davantage la démocratie, consolider le développement économique et social et assurer la sécurité et la stabilité du pays dans un environnement régional marqué par une multitude de crises et de tensions.

Pour sa part, le Royaume de Jordanie continu toujours de saluer le processus de réforme conduit par SM le Roi Mohammed VI, tout en réitérant sa position constante soutenant l’Intégrité Territoriale du Royaume et son appui au plan d’Autonomie pour le Sahara Marocain qui devra garantir la stabilité et la sécurité dans la Région.

L’inauguration d’une ligne aérienne directe entre les deux pays, prévue en avril, et la tenue à Amman de la réunion de la Haute Commission Mixte au même mois, donneront sans nul doute un nouveau souffle à la coopération bilatérale, d’autant plus que les deux Royaumes jouissent d’une position géographique stratégique pouvant servir de porte d’entrée aux Marchés africains et du Moyen-Orient. Agences

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button