Algérie: un nouveau gouvernement nommé par Bouteflika

Hibapress

Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a nommé dimanche un nouveau gouvernement composé de 27 ministres, dont huit de l’ancienne équipe, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Selon la liste du nouveau gouvernement conduit par Noureddine Bedoui, désigné Premier ministre le 11 mars, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah (alors qu’il a recommandé que le président Bouteflika soit déclaré inapte à l’exercice de ses fonctions) a conservé son portefeuille de vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, Sabri Boukadoum a été nommé ministre des Affaires étrangères à la place de Ramtane Lamamra, Salaheddine Dahmoune, ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Slimane Brahmi, ministre de la Justice, garde des Sceaux, Mohamed Loukal, ministre des Finances, Mohamed Arkab, ministre de l’Energie, Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidine, Youcef Belmehdi, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Abdelhakim Belabed, ministre de l’Education nationale, Bouzid Tayeb, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button