L’ARBITRE « TACLEUR » CRÉE LA POLÉMIQUE

Il n’y a pas que les joueurs qui sont sujet à des bavures lors d’un match, il existe aussi des arbitres qui peuvent aller dans le même sens en créant, par-dessus tout, une polémique controversée. Tony Chapron, l’arbitre au cœur d’une polémique monstre pour avoir taclé un joueur lors de Nantes-Paris SG en janvier en L1, passe devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) dès ce jeudi. Et il risque gros. S’il écope d’une lourde suspension, c’est même la question de sa retraite anticipée qui se pose à 45 ans, alors qu’il avait déjà annoncé il y a quelques mois son intention d’arrêter sa carrière d’arbitre à l’issue de la saison. Les faits remontent au 14 janvier, dans les dernières secondes du match Nantes-PSG. M. Chapron se rend coupable d’un croche-patte sur le Nantais Diego Carlos qui l’avait involontairement fait tomber. Dans la foulée, l’arbitre sort un deuxième carton jaune contre le défenseur, synonyme d’exclusion. Plusieurs sont montés au créneau contre l’arbitre ou chacun est allé avec ses suspensions lourdes de conséquences entre « suspendu à vie, lui offrir la retraite anticipée ou même le remercier définitivement » mais quelqu’un d’autre a estimé que : »Pour moi, c’est agression et rouge. Minimum 3 matchs! », a taclé le gardien espagnol Iker Casillas, champion du monde en 2010, sur son compte Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button