CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DE JIU-JITSU/ BENGUERIR À L’HONNEUR ET LE MAROC REDORE SON BLASON

Pour la première fois, le Championnat d’Afrique de Jiu-jitsu est organisé au Maroc et plus exactement à Benguerir.

Y ont participé plus de 180 combattants représentant 15 pays. Le Maroc a participé avec 60 athlètes et a fait main-basse sur cette Compétition, trustant pas moins de 28 médailles dont 10 en or et autant en bronze.

C’est  dire le calibre appréciable de nos compatriotes, résidant au Maroc et à l’étranger, qui ont permis à notre pays de se porter en leader africain de ce sport martial qui gagne en notoriété et en popularité.

Au classement général,  le podium a été dominé par les athlètes du Grand Maghreb qui ont  remporté les deux tiers  des médailles. Derrière le Maroc, on trouve l’Algérie (19 médailles), la Tunisie (13) et l’Egypte (6), la Mauritanie (1).

Les champions marocains ayant glané le métal précieux sont :  Ouskir Lamiaa (-48 kg), El Kadiri Hanane (-57 kg), Balbala Fatima-Zahra (-70 kg), Kanine Khadija (+48 kg), Chafiq Ghita (-70 kg), Hounine Sifedine (+94 kg), Azdad Bilal (-62 kg), Med Naim (-69 kg), Benlamkadem Faris Edine (-77 kg), Hamzaoui Réda (-94 kg).

Ce Championnat d’Afrique a été un succès total, inédit  en termes d’organisation selon les dires même du président Panagiotis Theodropoulos de la Fédération Internationale de Jiu-jitsu et du Directeur de cette Instance mondiale.

En fait, ce succès est le corollaire d’une synergie entre les  différents partenaires et à l’implication péronnelle du Gouverneur de la Province de Rhamna, Aziz Bouignane, et de la veille permanente du président de la Fédération Royale Marocaine de Jiu-jitsu, Karim El Balq.

Il y a lieu de souligner que le choix de la ville de Benguerir en tant que capitale africaine de Jiu-jitsu n’était pas fortuit. Ce championnat a été porté sur le programme des « Rhamna Games » pour des raisons dépassant le volet sportif.

Ces jeux sont une sorte d’Olympiades comportant un ensemble de disciplines sportives, notamment de plein air (kayac, escalade, trail, VTT …) dont le but est de rendre la Région des Rhamna une destination privilégiée pour les férus des sports du moment qu’elle recèle des potentialités naturelles l’habilitant à nourrir une telle ambition.

On espère rendre la Province également une destination touristique pour les amoureux des escapades, des paysages féériques, du calme et de l’air pur. Ces jeux viennent   en déclinaison de la nouvelle stratégie de  développement du territoire de la Province qui vise à booster durablement la dynamique  socio économique de la Région par le sport.

Pour cela, on s’est inspiré des Directives  de la Lettre Royale adressée aux Assises du Sport de Skhirat en octobre 2008.

Le Championnat d’Afrique de Jiu-jitsu a donné un rayonnement à la Province de Rhamna grâce à sa médiatisation à l’international.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button