M.REYNDERS : »EN ALGÉRIE ON NE SENT PAS UNE VOLONTÉ DE S’OUVRIR COMME LE MAROC

Après avoir passé par le Maroc ou il fut chaleureusement accueilli mais aussi ébahi par le progrès réalisé par la Royaume Chérifien sur plusieurs registres, lui permettant ainsi d’être témoins à charge du concret dressé sur le terrain au lieu du parler comme en Algérie, le ministre Belge des A/E M.Didier Reynders était Arrivé mardi 30 janvier 2018 dans la capitale algérienne pour une mission de deux jours destinée, normalement, à renforcer les relations bilatérales. Il estime que « l’Algérie a un potentiel touristique énorme, mais on ne sent pas une volonté de s’ouvrir autant que le Maroc ou la Tunisie par exemple ». Il a ainsi encensé le Maroc tout en jetant un pavé dans la mare de l’Algérie,bien que
Le chef de la diplomatie belge, qui a rencontré le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, de même que le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa,a Souligné que la Belgique veut resserrer ses liens avec l’Algérie sur le plan économique, mais aussi dans la lutte contre le terrorisme et la radicalisation ou encore la migration clandestine, pour mettre en évidence que l’Algérie expulse les migrants hors de ses frontières. Nous lui rappelant :»contrairement au Maroc, qui les fait vivre dans la sérénité sur ses Terres »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button