Protection des données personnelles: la CNDP sollicite Facebook

0
161

Hibapress

Les moyens légaux et opérationnels pour renforcer la protection des données personnelles ont été récemment au menu d’une réunion à Rabat, entre le président de la Commission nationale du contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP), Omar Seghrouchni, accompagné d’experts de la Commission, et des représentants de l’entreprise Facebook.

Dans un communiqué relayé dimanche par l’agence MAP, la CNDP a indiqué qu’elle a demandé que les data centers hébergeant les données à caractère personnel des citoyens et résidents au Maroc, aussi bien celles collectées auprès d’eux, avec leurs consentements, que celles générées par leurs usages, soient localisés dans des pays considérés par la commission comme adéquats en termes de protection des données à caractère personnel.

La commission a demandé la mise en place des mécanismes permettant de traiter, par l’entreprise Facebook, de façon efficace, les plaintes adressées à la CNDP et liées à l’atteinte à la vie privée, à l’image ou à l’éthique, à l’usurpation d’identité, au droit à l’oubli, à la géolocalisation et au profilage par les réseaux sociaux de l’entreprise Facebook.

Sur le plan opérationnel, la CNDP a exprimé aux représentants de l’entreprise Facebook sa disposition à étudier des propositions sur les bonnes pratiques des réseaux sociaux, qui pourraient enrichir le contenu éditorial de la plateforme dédiée à la protection de la vie privée numérique des enfants et des adolescents au Maroc, qui sera bientôt mise en ligne par la CNDP, précise le communiqué.

En ce qui concerne le plan réflexion et prospective, le communiqué relève un échange autour des évolutions en cours et à venir du monde et des usages du numérique (nouveaux usages, catégorisation des algorithmes explicables, intelligence artificielle responsable, devenir des comptes des personnes décédées, …).

La CNDP a aussi demandé aux représentants de l’entreprise Facebook d’étudier ses demandes et de proposer, dans le cadre de leurs prochains échanges, un plan d’action effectif en mesure de répondre à ces différents points, conclut le document.

Charger plus dans A LA UNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

BENI MELLAL Le Conseil provincial a récemment tenu sa session ordinaire de juin 2019.

SAID FRIX Récemment, le Conseil provincial a tenu sa session ordinaire de juin 2019 en pré…