ALGÉRIE : LÀ OU MÈNE L’INSOLENCE DE LA POLICE, FAIRE DÉSHABILLER 4 MILITANTES ET FOUILLER LEURS PARTIES INTIMES !!!

0
194

BABA+ El watan

L’abus exagéré de la police algérienne sévit de plus belle lors du Hirak ou, sans moindre humilité, elle venait de porter atteinte à la pudeur de quatre militantes qu’elle a écroué sous le coup d’un rassemblement tenu devant la Poste d’Alger et qui font partie du MDS et RAJ. Ces militantes furent contraintes de se déshabiller et à subir un traitement, tout ce qu’on peut, qualifier d’insolent, dégradant ou inhumain au Commissariat de police de Barraqi :

« Nous étions quatre femmes, deux militantes du MDS et deux autres de RAJ. Les policiers nous ont fait entrer dans une pièce, l’une après l’autre. Quand je suis entrée, j’ai trouvé une femme en civil qui m’a demandé de me déshabiller. J’ai refusé et je lui ai demandé sa carte professionnelle (de police). Elle m’a répondu : laissez-moi faire mon travail. Et quand j’ai résisté, elle m’a menacé d’appeler les autres policiers pour me dévêtir… lorsque j’ai enlevé mes habits, elle m’a demandé d’écarter les jambes, avant de commencer, sans gants, à fouiller mes parties intimes (…) », a confié l’une des victimes, Amel, dans une déclaration à Elwatan.com.

Amel a fait part de son intention de porter plainte contre la police.

 

 

Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

ROBERT FORD, EX AMBASSADEUR AMÉRICAIN EN ALGÉRIE, SE PENCHE SÉRIEUSEMENT SUR LA SITUATION POLITIQUE EN ALGÉRIE : SES REMARQUES SUR GAID SALAH ET LE HIRAK, SES SUGGESTIONS ET SES RÉFLEXIONS FUTURISTES POUR CE PAYS

AGENCES Robert Ford, ancien ambassadeur US en Algérie , dans les années 90 et parfait conn…